Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

Big Bang Theory: L’île merveilleuse

Pas de commentaire

Ce week-end se déroulait le festival Big Bang Theory… Si tu n’y étais pas et que tu regrettes je suis la et je te raconte tout ça! C’était le 29 et 30 novembre et on peut vous dire que ce festival a tenu ses promesses!

Mais avant tout ça petit retour en arrière, The Big Bang Theory, késaco?

Organisé par le Marvellous Island, oui, ce célèbre festival qui a eu lieu au mois de mai,  et qui, pour ma part est un des meilleurs de la capitale, avait sur faire vibrer le chalet de la porte jaune pendant 5 jours!! Et bah, ils on remis ça mais dans un monde plus cosmique! Cette année pas moins de 30 artistes sur le line-up dont Magda, Damian Lazarus, Minus Record et j’en passe! A ma grande surprise, tous les âges y étaient réunis, la musique électronique rassemblerait-elle de plus en plus de personnes d’horizons différents? En tout cas, les organisateurs ont réussi leur coup, faire de ce festival un point de rendez-vous pour chaque amateur de musique électronique!

On passe maintenant au plat principal, je te vois trépigner pour savoir la suite…

The Big Bang Theory c’est :

3 scènes:

– Room 1: La salle principale en intérieur avec les monstrueuses INCUBUS de chez Void. Le centre névralgique de la soirée dû à sa grande superficie. On y retrouvait les adeptes de techno bien puissante! Entouré de bar pour ce désaltérer ou se la coller. On avait le choix. Tout ça sous les jeux de lumière pour nous faire voyager, un vrai plaisir auditif et visuel.

1– Room 2: Le chapiteau en extérieur avec les d&b audiotechnik qui ont su faire bouger tout ce beau monde ! Vous vous demandez surement, l’ambiance était-elle animale? Je répondrais à ça OUI! Le chapiteau se trouvait au milieu de l’ile, à l’intérieur, la scène était magnifique : des cubes animés par du v-jing. Très trippant

– Room 3: Animé par les Funktion-One, on ne venait pas là pour siroter un ti-punch mais bien pour se prendre des grosses baffes de basses !

Du chill:

Bon, c’est bien tout mais je t’entend arriver, « Annnhh j’ai mal au jambe » ai-je bien entendu gamin tu viens la pour regarder la lune et jouer avec les canard ou quoi ? C’est vrai, c’est toujours plaisant, c’est pour ça qu’ils avaient pensé à tout et avaient préparé un espace « Moon Chill » avec une ambiance très colorée et plaisante. Posé dans des canap’, on avait tout pour chillé au calme.
Du miam-miam:

Je sais… Tu as tout pour t’éclater pourtant tu sais très bien au fond de toi qu’il manque quand même un petit quelque chose… La graille !! Et là, encore une fois mes petits choux, ils ont pensé à vous, si c’est pas trop mimi. On avait tout pour clore ce creux dans le ventre, Hot-Dog, pizza et autres plaisirs gustatifs. Servi par de très aimable personnes. 2 Hot-dog Ketchup/moutarde steeeplait!
Et l’attraction assez fun pour tous les cosmonautes :

Tu avais la possibilité le temps de quelques instants de devenir un vrai astronaute en conduisant un vaisseau à l’aide de ton corps. J’avais plus l’air d’un mec qui faisait du Air Hula Hoop qu’autre chose mais c’était bien cool de pouvoir faire ça en soirée.
En résumé:

Ce festival était un évènement hivernal à ne pas rater avant de se transformer en ours. De très bon artistes y étaient programmés, l’ambiance y était très chaude et l’endroit donnait un sentiment de liberté, on ne se sentait pas confiné comme dans une boite avec ses potes les sardines. N’oubliez pas qu’ils reviennent en mai 2014 avec le Marvellous Island 2 pour toujours plus de plaisirs! On y sera comme à notre habitude!

Report réalisé par Pierre et Mathias.

Crédit photo : Victor Malecot, Alan Binet

happywheels

Demande d'instrus ou donner votre avis :

Please enable javascript to post a comment !