Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

1001 Bass Party au Ninkasi Kao : Progressive & Psytrance

Un commentaire

L’évolution du prix du Viagra au fil des années clicca Enfin, environ 1 heure avant le rapport sexuel. Pour votre securite, ce qui peut influencer leur perception de leffet des antihypertenseurs sur la « performance sexuelle »..

Vendredi 15 novembre, les 1001 Bass ont investi le Ninkasi Kao(69) pour une soirée 100 % Psytrance.
Protonica, Psyberpunk, Kokmok , la messe est dite ! On avait noté cette date depuis bien longtemps dans nos agendas.

/ ! \ Next Event : 10/01/14 W/ Logic Bomb, Hyperfrequencies, Darkam, Elmute, Adn Smith & more / ! \

23h, début des festivités. LMX (aka La Mère a Xav’) ouvrent le bal. En 2h, la salle se remplit et le duo local nous régale avec une Progressive qui annonce la couleur de la soirée.
On déguste ainsi de la bassline, nécessaire de survie en soirée Psytrance.

1h du matin, place à DJ HP. La salle est remplie, prête à accueillir ce pirate venu du sud.
L’habitué des World People ne fait pas dans la dentelle. Un set détonant, où les sons acides se mêlent avec virtuosité aux infra basses des caissons.

Kokmok s’empare des platines pour un set 100% Progressive. Le marseillais, en figure de proue de l’association Hadra nous livre un set technique et puissant.

2h45, le moment est venu pour Protonica de nous montrer son savoir faire. La moitié des headliner Allemands envoie la salle littéralement en Trance. Nous vous invitons à découvrir leur album « Form Follow Functions » sorti l’année dernière.

1H30 de set qui ravirent les oreilles de chacun, puis, place au dernier artiste de la soirée : le suisse Psyberpunk.

Pour cloturer la soirée, Psyberpunk nous envoie une Psytrance d’exception.
Ça galope, ça rebondis. Les basses tonitruantes du suisse révèlent toute l’énergie sommeillant au fond de chacun. Impossible de résister aux sonorités psychédéliques qui sortent des hauts-parleurs.
Le public est conquis, danse, savoure ce moment de trance ou seule la musique compte.

5H45, coupure du son. La foule se disperse progressivement devant le Ninkasi, le sourire aux lèvres.

Mention spéciale pour la décoration du Kao, assurée par le lyonnais Ganesh !

Un grand à Simon ainsi qu’a toute l’équipe 1001 Bass !

Report par Frank pour Electro News
Liens utiles :

1001 bass

Next event W/ Logic Bomb, HyperFrequencies, Darkam & more

happywheels

1 comment

Demande d'instrus ou donner votre avis :

Please enable javascript to post a comment !