Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

Site de téléchargement gratuit d'instrus (instrumental) rap us, français...

C2C, la rétrospective

Aucun commentaire

Viagra vai qui Viagra : conservation.: L’importance d’une consultation médicale.

Rétrospective : document définissant chronologiquement, l’histoire, l’évolution d’un fait, du passé jusqu’à son aboutissement.

C2C, c’est l’histoire de 4 mecs issus de la génération skate & bornes d’arcade. Tous originaires de Nantes, c’est au lycée qu’ils doivent leur rencontre. Tandis que le turntablism pointait le bout de son nez dans les années 90, 20Syl, Greem, Pfel et Atom de leur pseudo respectif se sont pris de passion pour la discipline. Le groupe « Coups 2 Cross » est alors né en 1998.

Très vite, la petite bande de potes a développé les skills qu’on leur connaît, et c’est en 2003 qu’ils se sont mondialement fait connaître en remportant la prestigieuse compétition des DMC. Fort de leur acharnement, ils ont remporté les 3 éditions suivantes et ont conservé le record de victoires au championnat jusqu’en 2011.

Le groupe s’est donc très vite imposé comme une référence internationale du turntablism. Leur secret ? l’acquisition d’une originalité indéniable en alliant musique organique et numérique, sampling et composition pure, dans un esprit qui fleure bon l’indépendance, l’artisanat et la créativité.

Et ensuite ?

Même si l’on aurait pu penser que le groupe continuerait sur sa lancée, ils se sont séparés pour un temps et se sont fait remarquer sous les pseudos de Beat Torrent pour Atom et Pfel, et de Hocus Pocus pour 20syl et Greem (groupe déjà crée depuis 1995 avec 4 autres musiciens).

D’un côté, un hip-hop aux influences soul, jazz et funk et de l’autre un duo de DJ punchy mêlant remixs de titres rock, electro, hip-hop et dubstep.

HOCUS POCUS :

BEAT TORRENT :

Alors que Birdy Nam Nam connaissait un succès considérable avec ses premiers albums et ouvrait la voie de la production aux dj’s, Hocus Pocus menait une belle carrière avec une signature chez Motown, des centaines de concerts à travers le monde, un disque d’or pour leur album Place 54 et deux nominations aux Victoires de la Musique (2008 et 2011). Les Beat Torrent eux sont partis à l’assaut des clubs, avec des live sets audio/vidéo qui ont marqué les esprits.

Petite anecdote :  C2C a collaboré avec le duo Hocus Pocus à 4 reprises durant sa période silencieuse :
1998 : Coups de Cross
2002 : Keep it movin’ feat. Lawan
2005 : Feel Good
2007 : Move On feat. Dajla

Pendant ce temps, les millions de vues défilaient sur les prestations du quatuor et c’est en septembre 2010 qu’ils ont enfin répondu à l’appel du studio, tous les 4. Comme instruments, ils ont gardé les platines mais composent et interprètent désormais leurs propres samples à base de riffs de guitares, d’accords de Rhodes ou de nappes de synthés 80’s.

Même exigence pour les voix : au micro, des chanteurs de tous horizons se succèdent tour à tour dans leur studio.

A l’instar d’un Gondry, les Nantais sont adeptes du bricolage et du Do It Yourself. De la création à l’enregistrement, du mix au graphisme, les membres du quatuor se sont imposés comme des véritables couteaux suisses et n’ont pas hésité à faire se percuter leurs références musicales éclectiques. Le tout a donc donné naissance à un cocktail musical détonnant. Et sans doute, indéfinissable.

Première salve, l’EP

C’est en 2012 que le groupe a sorti son premier EP, Down The Road :

Deuxième salve, l’album

Fort de leur succès, ils ont passé la deuxième en sortant 8 mois plus tard leur album Tetra.

Intégrant les tracks de l’ep Down The Road, le cd compte 14 titres.

Se procurer Tetra.

Et maintenant ?

Quatre victoires de la musiques plus tard, les 4 amis ne comptent pas s’arrêter là et continuent de développer le projet. Après un excellent remix contest de leur titre Happy, ils viennent tout juste de nous livrer leur dernier clip.

On savoure et on attend la suite.

Sources : Wikipedia, Universal, interviews.

happywheels

Demande d'instrus ou donner votre avis :

Please enable javascript to post a comment !